Rando Cheval - Voyage à cheval en Mongolie Rando Cheval - Voyage à cheval Rando Cheval - Voyage à cheval

ABSOLU VOYAGES

Circuit, safari, trek, voyage à la carte et en famille...

Absolu Voyages sur Facebook Absolu Voyages sur Google+ Absolu Voyages sur Twitter

Ecrire à Absolu Voyages - Absolu Voyages, du lundi au samedi de 9h à 18h30 04 37 02 25 01

Infos pratiques sur les safaris au Botswana / Okavango

Le Botswana en Bref - Le cycle de l'Okavango - Les réserves et Parcs du Botswana

Pays de tous les extrêmes climatiques, le Botswana offre une expérience unique de safaris dans un environnement exceptionnellement sauvage et préservé.

Nous avons rassemblé sur cette page des informations qui seront utiles à la préparation de votre voyage, en particulier à une bonne planification des différentes réserves que vous allez visiter en fonction du climat et des inondations saisonnières dans le Delta de l'Okavango.

Nous vous livrons également des conseils pratiques issus de notre expérience, pour que vous emportiez le matériel nécessaire, et que vous soyez prêts à faire face aux imprévus inhérents au voyage en des terres isolées et sauvages !

Absolu Voyages - Informations pratiques sur les voyages et les safaris au Botswana et dans le delta de l'Okavango - réserves de Moremi, Chobe, Savuti (Savute), Linyanti, Kwando, Kalahari... - Prises électriques, monnaie, pourboire, marchandage, migrations entre les réserves...

 

Le Botswana en Bref...

Formalités d'entrée

Le visa n’est pas obligatoire pour les ressortissants français. Leur passeport doit être valable au moins six mois après leur entrée au Botswana. Une autorisation de séjour dont la validité ne peut excéder trois mois est délivrée aux postes frontières sans paiement de droits.

Au-delà de trois mois de séjour, un permis de résidence soumis à la présentation d’un contrat de travail pour soi ou son conjoint est obligatoire.

Pour de plus amples informations, prendre l’attache de l’ambassade du Botswana à Bruxelles (169 avenue de Tervuren. 1040 Bruxelles. Tél.: 00.32.2.735.20.70. Fax: 00.32.2.735.63.18.).

 

Vaccinations - santé

Paludisme : zone 3.

Nous vous recommandons d'être à jour des vaccinations usuelles en Europe (tétanos, typhoïde, polio, hépatites...).

Ne boire que de l'eau en bouteilles et éviter les fruits et légumes crus. Soyez particulièrement vigilants vis-à-vis de l'eau que vous buvez ou que vous utilisez pour vous brosser les dents, n'utilisez pour ces usages que de l'eau en bouteilles.

 

Décalage horaire

GMT +2 heures.

Décalage horaire avec la France : pas de décalage en été, +1 h en hiver.

 

Electricité

 

231 V, 50 Hz.

Prises de type M, dites "sud-africaines"

Plus rarement, quelques prises de type G peuvent être rencontrées

 

 

Téléphone

Pour téléphoner de la France vers le Botswana, composez le 00 267 + le numéro.

Pour téléphoner du Botswana vers la France, composez le 00 + 33 + numéro sans le zéro initial.

Dans les parcs et réserves, très isolées, il n'y a aucune couverture pour les téléphones portables, ni de lignes fixes dans les camps et les lodges. En cas d'urgence, ceux-ci communiquent par radio.

Ce système est très efficace, nous pouvons en attester pour avoir eu besoin d'appeler un hélicoptère en urgence lors d'un de nos safaris, et le temps de venir de Maun, à peine une heure après, l'hélicoptère se posait au milieu du Delta de l'Okavango...

 

Langues parlées

La langue nationale est le Tswana, mais l'anglais est enseigné dès les premières années d'école et est la langue officielle.

 

Climat

Le climat du Botswana est semi-aride, ce qui rend la végétation luxuriante du Delta de l'Okavango d'autant plus étonnante..


Le Nord et l'Est du Bostwana sont chauds et ensoleillés de mai à octobre et connaissent de fortes précipitations durant la saison des pluies, de novembre à avril. C'est là que se concentrent les réserves de vie sauvage.

Les nuits du Botswana sont froides.

Le Sud du Bostwana est désertique et plat, majoritairement occupé par le Désert du Kalahari.

Shopping

L'artisanat au Botswana est de grande qualité. Vannerie, tissage, poterie, sculpture, les inconditionnels de souvenirs de voyage seront comblés, y compris dans les régions occidentales reculées. Les visiteurs pourront aisément acheter de magnifiques objets artisanaux de la tribu san : tabliers en cuirs, bijoux, perles et colliers. Les commerces ouvrent du lundi au vendredi, de 8 h à 13 h et, de 14 h à 17 h. De 8 h à 13 h, le samedi

Pour les achats d'artisanat, le marchandage est une tradition que vous devrez pratiquer aussi bien auprès des vendeurs de rue que dans les magasins un peu plus officiels.

ATTENTION : Le Botswana réglemente strictement la vente, la possession et le retrait de " trophées " d'animaux. Aucun animal, mort ou vivant, ou trophée d'un animal tel qu'une corne, une dent, une défense, un os, une griffe, un sabot, le cuir, la peau, les poils, les plumes, un oeuf ou d'autres parties durables d'un animal, qu'elles aient été traitées ou non, ne peuvent être possédées ou emportées hors du pays sans un permis du gouvernement ou un reçu d'un magasin autorisé. Tous les souvenirs sont assujettis à la National Trophy Law (Loi nationale sur les trophées) et les voyageurs doivent présenter un reçu d'un magasin autorisé au moment du départ. Il est strictement interdit de sortir du pays des produits fabriqués à partir de poils d'éléphant, d'ivoire et de corne de rhinocéros.

Monnaie

Illustrant de manière symbolique l'attachement à la nature de ce peuple, et l'importance de l'eau dans ces contrées désertiques, la monnaie locale est le Pula (qui signifie "pluie"), divisé en Thebes (qui signifie "goutte de pluie").
Les cartes de crédit sont généralement acceptées dans les lodges, mais prévoyez suffisamment de liquide (les euros sont bien acceptés) de façon à pouvoir faire du change régulièrement. Attention, dans les réserves, vous ne pourrez faire du change qu'à de rares endroits, voire seulement au lodge, et le taux de change s'en ressentira...

Pourboires

Les pourboires ne sont pas obligatoires mais courants dans les hôtels et restaurants.

Pour les chauffeurs nous vous conseillons l’équivalent 2 $ par jour et par personne, et 3 à 5 € pour les guides.

Savoir-vivre

Au Botswana, à l'instar des autres signes de politesse tels que le sourire et le salut verbal ou de la main, la poignée de main est très importante.

Lorsqu'on serre la main d'un autochtone, il est de coutume de porter la main gauche sous le coude droit. Ce même geste s'applique également pour remercier (lorsqu'on vous tend un objet, par exemple).

Généralement, préférez le geste à la parole et ne vous offusquez pas, si l'on ne vous remercie pas verbalement, lors de la remise d'un présent.

> découvrez nos safaris au Botswana

 

Le cycle de l'Okavango

> Voir nos safaris à la carte dans l'Okavango

L'Okavango est un fleuve qui ne trouve jamais la mer. Il s'écoule jusqu'à ce que l'on appelle un delta intérieur, phénomène très rare, dans lequel ses eaux s'étalent en de multiples bras jusqu'à être absorbés par les sables du Kalahari.

Il couvre plus de 15 000 km² d'eaux scintillantes, de labyrinthes de papyrus, de plaines inondables ponctuées d'îles et sillonnées de canaux.

Le niveau de l'eau dans le delta dépend donc de l'équilibre entre le débit du fleuve, la capacité d'absorption des sables et l'évaporation.

Le Delta de l'Okavango connait ainsi un cycle de l'eau qui influe sur le paysage et la répartition des animaux sauvages rendant les safaris très différents selon les saisons. Il est donc important de bien comprendre ce phénomène très particulier qui assure une grande richesse en faune toute l'année, mais change aussi complètement les paysages.


De novembre à janvier

La pluie commence à tomber (1h tous les 3-4 jours), ne gênant pas les safaris dans un delta qui devient verdoyant. Températures entre 30 et 40°C en journée.

 

En février

La pluie atteint son maximum, ce qui oblige souvent les camps à fermer, le gibier se disperse face à l'abondance d'eau et de nourriture.

 

En mars-avril

Les pluies deviennent rares et les températures sont très agréables (25-35°C en journée). Les animaux restent dispersés mais très abondants. L'eau reste présente sous forme de mares et d'étangs, permettant aux animaux de supporter la sécheresse. La végétation est très verdoyante.

 

En mai et juin

L'eau issue des pluies tombées 5 mois auparavant sur le bassin qui alimente l'Okavango arrive dans le delta et provoque une crue du fleuve.

 

En juillet et août

Le fleuve est à son plus haut, l'ensemble du Delta est inondé, ne laissant que des ilots boisés sur lesquels sont construits les camps et les lodges.

Le gibier se concentre sur ces îlots pour profiter de cette eau absente en saison sèche. Les températures baissentc c'est l'hiver austral (20-25°C en journée).

L'abondance d'eau permet de faire des safaris en mokoro quasiment partout.

 

En septembre et octobre

Le niveau de l'eau baisse progressivement, la végétation sèche et le gibier se rassemble autour des derniers points d'eau. Températures de 30 à 45°C en journée.

 

Notre avis : On ne peut pas vraiment dire qu'une période est meilleure que l'autre pour découvrir l'Okavango, mais les expériences seront différentes : en période d'inondation (juillet-août), ce sont les paysages du Delta comme on l'imagine, mélange de terre et d'eau, avec les animaux qui se rassemblent sur les ilots ou nagent de l'un à l'autre. C'est donc la haute saison, avec des prix souvent élevés.

De mars à juin, la végétation est verdoyante, offrant des paysages superbes et toujours une grande abondance de faune qui commence à se rassembler autour des points d'eau restant. Les températures sont agréables.

De septembre à janvier, la végétation est plus sèche et rend plus facile l'observation des animaux en ne formant pas d'écran. C'est certainement la meilleure période pour voir les animaux, par contre vous ne verrez pas le Delta inondé, et les températures peuvent être très élevées. Pour pouvoir faire des safaris en bateau, veillez à sélectionner un lodge situé en bordure des eaux permanentes de la rivière.

La particularité des safaris dans l'Okavango est de pouvoir se faire dans les pirogues locales, appelées "mokoro", dans lesquelles vous glisserez silencieusement à la surface des eaux, observant les animaux sauvages à hauteur des yeux !

Bien que les Big Five y soient présents (observer des éléphants au bord de l'eau alors que vous êtes vous mêmes à 50 cm de haut est une vision mémorable...), ce sont les plus petites espèces qui attireront plus votre attention lors d'un safari en mokoro : martins-pêcheurs, aigles pêcheurs, poissons nageant dans les eaux cristallines...

> découvrez nos safaris au Botswana

 

Parcs Nationaux et Réserves Naturelles du Botswana

Carte du Botswana spéciale safaris - Réserves du delta de l'Okavango, Moremi, Savuti, Chobe, Linyanti, Kwando, Nxai Pan, Makgadikgadi Pan, Tau Pan, Kalahari, Kgalagadi, Tuli... - Absolu Voyages

> Voir nos safaris à la carte au Botswana

Moremi

La réserve de Moremi est la seule à être directement dans le Delta de l'Okavango, dont elle couvre 20% de la surface. Offrant une grande variété d'habitats, caractérisés par une combinaison de plaines inondables et de forêts luxuriantes sur les îles, Moremi permet des safaris très variés toute l'année.

 

Chief's Island


Les visiteurs sont souvent surpris de découvrir que de nombreuses parties de l'Okavango sont relativement sèches, à l'image de Chief's Island. Cette île est immense et certainement la plus célèbre du delta. Elle était autrefois la réserve de chasse du chef Moremi, le chef traditionnel des tribus locales.

Il en a fait don dans les années 70 pour augmenter la superficie de la réserve de Moremi, et c'est maintenant une des zones les plus favorables pour les safaris.

Bien qu'appartenant à la réserve de Moremi, Chief's Island est privée et bien que les camps soient tenus de respecter les règles des Parcs Nationaux concernant les safaris à pied et nocturnes, vous y bénéficierez d'un service très personnalisé et en toute sérénité.

Des rhinocéros blancs puis noirs ont été réintroduits sur l'île récemment avec succès. Il est probable qu'ils rejoindront également d'autres zones du delta à la faveur des basses eaux.

Chief’s Island est très riche en faune sauvage, et quand les inondations saisonnières arrivent, de mars à mai, les grands mammifères la rejoignent pour profiter de l'abondance d'herbe et des forêts d'acacias. Les zones humides sont bordées de grands arbres, qui offrent ombre, abri, et nourriture pour une grande variété de mammifères et d'oiseaux.

En septembre-octobre, les eaux se retirent et laissent de vastes plaines d'herbe verte alors que l'intérieur de l'île est sec.


Khwai River

Sur la pointe Nord-Est de Moremi, Khwai River est une très belle région où de grands arbres au feuillage persistant soulignent une grande plaine inondable. Vous y trouverez une belle densité et diversité de prédateurs et d'herbivores.

Depuis plusieurs années, une grande troupe de lions y chasse régulièrement les buffles et les éléphants, et la probabilité de voir des léopards y est très bonne.

De nombreuses espèces d'oiseaux y sont également communes.


Xakanaxa Lagoon

Au coeur de Moremi, à la point de la Mopane Tongue, la principale péninsule qui s'enfonce dans le delta, se trouve le lagon de Xakanaxa. Ici, les forêts de mopanes rencontrent un patchwork de voies d'eau profondes et de zones de plus faible profondeur.

Cette région est incroyablement belle et très dense en faune sauvage. Les léopards et les guépards sont régulièrement observés, alors que la densité d'antilopes est exceptionnelle, ainsi que la variété d'oiseaux.


Third Bridge

Près de Xakanaxa, au coeur de Moremi, Third Bridge se trouve sur une île qui comprend de nombreux bosquets et plusieurs vastes plaines. On y trouve des sites de camping et de nombreux animaux, une combinaisons qui l'a rendu fameux pour les rencontres rapprochées avec divers animaux qui s'aventurent dans les campements.

Se trouvant à la frontière entre la terre et les zones humides, on y pratique souvent des safaris en bateau ou des excursions pour passer la nuit dans les îles.

 

South Gate

A l'entrée sud de Moremi, dans une région assez densément boisée, South Gate est un site de camping qui permet de faire une étape en entrant dans la réserve. Juste au sud, en dehors de la réserve, se trouvent des plaines plus ouvertes qui permettent d'observer de grands troupeaux de girafes.

> Voir nos safaris à la carte au Botswana

 

Les réserves privées du Delta de l'Okavango

Autour de la réserve de Moremi, le reste du delta de l'Okavango est protégé par un réseau d'excellentes réserves ou concessions privées.

La plupart de ces concessions abritent un ou deux très petits campements ou lodges de safari très exclusifs, comprenant souvent moins de 10 tentes ou bungalows.

Etant particulièrement isolées dans le delta, on accède à ces lodges en avion-taxi, qui permet un survol spectaculaire du delta depuis Maun.

 

Pourquoi choisir une concession privée pour votre safari ?

Ces concessions privées offrent 4 avantages principaux par rapport aux Parcs Nationaux :

a) Les guides sont autorisés à rouler hors pistes durant les safaris, ce qui permet d'approcher les animaux de beaucoup plus près.

b) Les safaris nocturnes sont autorisés, ce qui augmente les chances de voir les espèces les plus discrètes, en particulier les léopards qui sont le plus souvent observés au crépuscule et durant la nuit.

c) Certaines réserves offrent des safaris à pied, qui ne sont pas autorisés dans les Parcs Nationaux..

d) Enfin, par définition, ces réserves privées sont... privées, et vous verrez peu d'autres personnes en safari ici. C'est un véritable luxe dans une région aussi préservée !

N'hésitez pas à nous contacter pour vous guider dans votre choix de réserves privées, en fonction de la période à laquelle vous souhaitez partir, de ce que vous souhaitez privilégier sur place (safaris en mokoro, recherche d'une espèce en particulier, safaris à pied, à cheval, voire à dos d'éléphant...).

 

> Voir nos safaris à la carte au Botswana

 

Chobe et Savuti

Le Parc National de Chobe couvre environ 11 700 km² au nord du Kalahari, pour la plupart constitués d'impénétrable brousse d'épineux poussant sur des sols sablonneux.

C'est une zone de safaris très ancienne, Livingstone l'a visitée dans les années 1850 et d'innombrables amoureux de la vie sauvage africaine l'ont suivi depuis.

Chobe est célèbre pour ses énormes troupeaux d'éléphants et les grandes familles de lions qui ont appris à les chasser.

Cette zone connait une migration animale complexe qui est la clef de la réussite de votre safari. Les animaux suivent d'anciennes routes déterminées par les pluies et la nourriture disponible.

Dans l'enceinte du Parc National, deux zones abritent des lodges luxueux : le Chobe Waterfront, au bord de la rivière Chobe, et les "marais" de Savuti (ou Savute). Le reste du parc ne peut être exploré qu'en safari mobile avec hébergement en camping.

La mystérieuse rivière Savuti dicte sa loi à l'ensemble de l'écosystème : elle coule parfois depuis les rivières de Linyanti jusqu'au coeur du Parc de Chobe, inondant les marais de Savuti.

Ce cours d'eau est imprévisible, il est apparu et s'est asséché plusieurs fois au cours des derniers siècles. Quand David Livingstone y est venu vers 1850, elle coulait et il a qualifié la zone de marécage.

Mais dès 1879, la rivière s'est arrêtée et les marais de Savuti ont commencé à s'assécher. La rivière a repris de nouveau à la fin des années 1950, jusqu'en 1981 où elle s'est arrêtée à nouveau.

Depuis, le "marais" est resté sec : une vaste zone de prairies ponctuées des squelettes d'arbres noyés lors de la précédente reprise de la rivière.

La plupart des animaux passent par Savuti lors de leur migration annuelle entre l'intérieur sec du Botswana et les rivières du nord et de l'ouest, encouragés par l'herbe particulièrement riche de la région.

Les zèbres sont présents en énormes troupeaux, accompagnés d'impalas, de gnous, de girafes, d'antilopes tsessebe, de buffles et d'éléphants.

Certains animaux ont leur territoire permanent dans le Savuti, et les léopards en particulier sont toujours nombreux autour des kopjes (amoncellement rocheux) de granit.

Les troupes de hyènes et de lions sont également nombreuses, et de vieux éléphants mâles sont toujours dans les environs;

L'activité se concentre en général autour des trois points d'eaux de Savuti, et dans les dernières années, les lions s'y sont fait une spécialité de tuer de jeunes éléphants.

Cependant, la plupart des animaux rejoignent les plaines du sud et de l'est du Parc National de Chobe durant la "saison verte", de décembre à mars. Ensuite, d'avril à novembre, ils reviennent progressivement vers les rivières du nord et de l'ouest à mesure que la terre s'assèche et que la chaleur augmente.

N'hésitez pas à nous contacter pour vous conseiller sur l'organisation de votre safari dans cette région en tenant compte de cette migration.


> Voir nos safaris à la carte au Botswana

 

Linyanti, Kwando et Selinda

Autour des rivières Kwando et Linyanti, au nord du Parc de Chobe, à la frontière avec la Bande de Caprivi, située en territoire namibien, trois grandes réserves privées abritent d'importantes populations d'animaux sauvages.

Comme dans les concessions privées du Delta de l'Okavango, elles offrent des safaris plus isolés, plus exclusifs que dans le Parc National, plus fréquenté.

Les safaris à pied et les safaris de nuit y sont autorisés, ainsi que la conduite hors piste qui rend la recherche des prédateurs beaucoup plus facile.

 

Selinda

Cette réserve protège le déversoir de Selinda, qui relie les systèmes des rivières Ojavango et Linyanti.

De vastes prairies sèches avec de petites îles de palmiers, le paysage y est très agréable. Quand elle est sèche, nous considérons que cette région est l'une des meilleures zones du Botswana pour observer les prédateurs.


Kwando

Au nord de Selinda, Kwando est une autre énorme réserve privée qui couvre 2 300 km². Sa partie Ouest est couverte de denses forêts de mopanes, mais le long de la rivière Kwando se trouve une bande de forêt luxuriante, alternant avec des plaines ouvertes. Kwando est une réserve sauvage qui attire beaucoup de gros gibier.

Linyanti

Cette réserve couvre 1 250 km². Le long de la rivière Linyanti, des plaines inondables s'étendent auprès de l'eau, avec une bande adjacente de forêt luxuriante, puis une forêt de mopanes plus au sud.

 

> Voir nos safaris à la carte au Botswana

Makgadikgadi et les "pans" du Kalahari

Ne vous fiez pas aux apparences, le Kalahari n'est pas du tout un désert ! En fait, c'est un désert de sable fossile, maintenant couvert de buissons, d'arbres et d'herbe.

La majeure partie du Kalahari est restée aride et intacte, comme elle l'est depuis 65 millions d'années. Ici, peut-être plus qu'ailleurs, vous aurez vraiment l'impression d'être à des années-lumières de la vie moderne.

Au milieu du Nord Kalahari se trouve un ensemble d'immenses lacs salés asséchés appelés les "pans". C'est un paysage rude, qui offre un sentiment d'isolement total, et des trésors cachés pour ceux qui sont prêts à faire l'effort de les découvrir. Leur géologie et leur histoire sont fascinantes, ils jouent un rôle vital pour les écosystèmes environnants... et ils sont très photogéniques !


Les pans au fil des saisons

Plus qu'ailleurs, le contraste entre saison sèche et saison humide est saisissant.

De janvier à mars, si les pluies ont été abondantes, les pans sont inondées. L'herbe reverdit, les flamants roses arrivent pour nicher, et une énorme migration de zèbres et de gnous se met en marche.

Vous découvrez alors ces espaces, habituellement si arides, peuplés d'innombrables animaux... C'est l'un des spectacles sauvages les plus imprévisibles d'Afrique, et donc les plus magiques...

 

> découvrez nos safaris au Botswana

 

Le Botswana en Bref - Le cycle de l'Okavango - Les réserves et Parcs du Botswana
Découvrez nos safaris au Botswana

 

 

 

 

 

 

> découvrez nos safaris au Botswana et dans l'Okavango

Absolu Voyages - Informations pratiques sur les voyages et les safaris au Botswana et dans le delta de l'Okavango - réserves de Moremi, Chobe, Savuti (Savute), Linyanti, Kwando, Kalahari... - Prises électriques, monnaie, pourboire, marchandage, migrations entre les réserves...

 

Absolu Voyages - Informations pratiques sur les voyages et les safaris au Botswana et dans le delta de l'Okavango - réserves de Moremi, Chobe, Savuti (Savute), Linyanti, Kwando, Kalahari... - Prises électriques, monnaie, pourboire, marchandage, migrations entre les réserves...

 

Absolu Voyages - Informations pratiques sur les voyages et les safaris au Botswana et dans le delta de l'Okavango - réserves de Moremi, Chobe, Savuti (Savute), Linyanti, Kwando, Kalahari... - Prises électriques, monnaie, pourboire, marchandage, migrations entre les réserves...

 

Absolu Voyages - Informations pratiques sur les voyages et les safaris au Botswana et dans le delta de l'Okavango - réserves de Moremi, Chobe, Savuti (Savute), Linyanti, Kwando, Kalahari... - Prises électriques, monnaie, pourboire, marchandage, migrations entre les réserves...

 

Absolu Voyages - Informations pratiques sur les voyages et les safaris au Botswana et dans le delta de l'Okavango - réserves de Moremi, Chobe, Savuti (Savute), Linyanti, Kwando, Kalahari... - Prises électriques, monnaie, pourboire, marchandage, migrations entre les réserves...

 

Absolu Voyages - Informations pratiques sur les voyages et les safaris au Botswana et dans le delta de l'Okavango - réserves de Moremi, Chobe, Savuti (Savute), Linyanti, Kwando, Kalahari... - Prises électriques, monnaie, pourboire, marchandage, migrations entre les réserves...

 

Absolu Voyages - Informations pratiques sur les voyages et les safaris au Botswana et dans le delta de l'Okavango - réserves de Moremi, Chobe, Savuti (Savute), Linyanti, Kwando, Kalahari... - Prises électriques, monnaie, pourboire, marchandage, migrations entre les réserves...

 

Absolu Voyages - Informations pratiques sur les voyages et les safaris au Botswana et dans le delta de l'Okavango - réserves de Moremi, Chobe, Savuti (Savute), Linyanti, Kwando, Kalahari... - Prises électriques, monnaie, pourboire, marchandage, migrations entre les réserves...

 

Absolu Voyages - Informations pratiques sur les voyages et les safaris au Botswana et dans le delta de l'Okavango - réserves de Moremi, Chobe, Savuti (Savute), Linyanti, Kwando, Kalahari... - Prises électriques, monnaie, pourboire, marchandage, migrations entre les réserves...

 

Absolu Voyages - Informations pratiques sur les voyages et les safaris au Botswana et dans le delta de l'Okavango - réserves de Moremi, Chobe, Savuti (Savute), Linyanti, Kwando, Kalahari... - Prises électriques, monnaie, pourboire, marchandage, migrations entre les réserves...

 

Absolu Voyages - Informations pratiques sur les voyages et les safaris au Botswana et dans le delta de l'Okavango - réserves de Moremi, Chobe, Savuti (Savute), Linyanti, Kwando, Kalahari... - Prises électriques, monnaie, pourboire, marchandage, migrations entre les réserves...

Google